Proposez-nous votre article !

Cyclisme : Retour sur le mercato oublié par les médias

Posté le 19/01/2018 par Geoffroy Brändlin rubrique Cyclisme

7044
0'

Mikel Landa, Dan Martin, Fabio Aru et Louis Meintjes dans le groupe de tête du Tour de France 2017 aux côtés du maillot jaune Christopher Froome. - Photo Filip Bossuyt

Mikel Landa à la Movistar

Mikel Landa l’avait annoncé à l’issue du Tour de France : il comptait quitter l’équipe Sky durant le mercato pour rejoindre une équipe dans laquelle il évoluerait avec un statut de leader. Toutefois, l’annonce, courant août, de son arrivée chez les Movistar en a étonné plus d’un et leur leader colombien en premier. En effet, Nairo Quintana n’a pas manqué de rappeler aux médias et à son nouveau coéquipier qu’il était toujours le leader de l’équipe et qu’il le serait également sur le Tour de France. Les deux autres leaders que sont Valverde et Landa se partageront la Vuelta et le Giro.

Marcel Kittel remplace Alexander Kristoff à la Katusha-Alpecin

Alexander Kristoff en retrait sur le Tour de France en 2017 fait ses bagages pour rejoindre l’UAE Team Emirates et laisse la place au renfort de choix de la Katusha qu’ils ont trouvé en Marcel Kittel pour lequel 2017 a été une année faste avec 5 étapes remportées sur la « Grande Boucle ».

Fabio Aru et Dan Martin rejoignent l’UAE Team Emirates

L’UAE Team Emirates a sur le papier de très bonnes perspectives pour cette année 2018. En effet, bien qu’ils aient perdu leur grand espoir Louis Meintjes (25 ans et 8ème du Tour de France 2017), parti chez Dimension Data, ils ont réussi à amener de grands leaders à l’image de Fabio Aru, Dan Martin et Alexander Kristoff. Ils se positionnent désormais dans les sprints massifs, dans les vallons et en montagne. Astana, quant à elle, perd un leader de poids en Aru mais pourra compter sur Jakob Fuglsang pour garder le cap dans la tempête.

Simon Gerrans à la BMC pour combler les nombreux départs

Le contingent de l’équipe américano-suisse BMC s’est vu « vidé », subissant les retraites de Martin Elmiger et de Manuel Quinziato, mais aussi les départs de Silvan Dillier chez les Ag2r et d’Amaël Moinard chez Fortuneo, notamment. Heureusement, le « puncheur » Simon Gerrans (37 ans) a décidé de débarquer à la BMC en provenance d’Orica-Scott. Un renfort de choix qui, rappelons-le, possède un palmarès bien fourni en victoires dans les classiques, ainsi que sur les grands tours avec 4 étapes remportées.

Tony Gallopin et Silvan Dillier chez Ag2r-La Mondiale

Tony Gallopin arrivait avec de grandes ambitions sur la « Grande Boucle » en 2017 mais n’avait pas trouvé le moyen de les réaliser. Pour 2018, il ne courra plus sous les couleurs de l’équipe Lotto-Soudal, car il a décidé de rejoindre la formation française des Ag2r-La Mondiale. L’homme de 29 ans à l’unique victoire d’étape sur le Tour de France sera appuyé par le suisse Silvan Dillier qui débarque en provenance de la BMC. Le coureur helvète est polyvalent et pourra se montrer d’une aide précieuse. Rappelons qu’il a été vainqueur de la 6ème étape du Giro en 2017.

Fortuneo-Oscaro se trouve un leader en Barguil

Coureur de l’équipe Sunweb en 2017, Warren Barguil nous avait fait le plaisir de remporter 2 étapes du Tour de France l’année dernière. Ne jouant pas le classement général, il a fini à une magnifique 10ème place, remportant de plus le classement du meilleur grimpeur, ainsi que le maillot du coureur le plus combatif de l’édition. Après une superbe saison avec Sunweb, ses fans pouvaient s’attendre à ce qu’il continue l’aventure avec la formation allemande, mais son choix a été tout autre. Selon « ouest-france.fr » qui a rencontré le cycliste, Warren Barguil a, en effet, décidé de se rapatrier en France en rejoignant l’équipe bretonne Fortuneo-Oscaro. Le coureur n’avait en effet jamais couru sous les couleurs d’une équipe française et fit passer son désir de retour en France avant la formation Sunweb et les offres d’autres équipes étrangères.

Geoffroy Brändlin

Etudiant à l'Université de Lausanne (SUI) et coureur de fond et demi-fond

Articles similaires